La fin de Uber

By février 24, 2017Google, Uber

Uber-crossed-out

La fin de Uber

Cet article n’est pas écrit à la légère mais il se pourrait très bien que Uber disparaisse dans les mois qui viennent. Pourquoi ?

C’est simple, Google est en train de poursuivre en justice Uber pour vol de secrets industriels. Un ancien employé de Google responsable de leurs véhicules autonomes avait quitté l’entreprise pour créer sa propre société dénommée Otto. L’objectif d’Otto était de créer des camions autonomes. Cette société avait été cependant rachetée l’été dernier par Uber pour un montant d’environ 680 millions de dollars. Pas mal pour une société qui n’avait que quelques mois d’existence !

Mais Google a senti une arnaque. En réalité l’employé aurait volé les plans des véhicules autonomes de Google pour les revendre à Uber (plus précisément le LIDAR qui détecte ce qu’il y a autour de la voiture). La création de la société Otto n’aurait été qu’un leurre, un moyen pour se faire payer. Et Google annonce avoir toutes les preuves : d’abord parce qu’ils ont enregistré l’activité de l’employé qui a volé les plans, mais en plus un fournisseur d’Uber s’est trahi par accident et a révélé à Google que Uber était en train de copier leur technologie. Toutes les preuves sont là selon la plainte de Google.

Les conséquences

Les conséquences pourraient être très graves pour Uber. La loi américaine annonce que les pénalités en cas de vol de secret industriel sont de 3 fois la valeur du bien volé. Ici on parle d’une grosse partie de toute la recherche et du développement des véhicules autonomes de Google, ce qui représente des milliards de dollars. Si Uber est condamné, ils n’auront plus suffisamment de cash en banque pour poursuivre leur politique d’expansion. Ils ne pourront pas non plus faire leur entrée en bourse ce qu’ils souhaitaient faire l’année prochaine. Sans leurs véhicules autonomes, leur valorisation va s’effondrer. Personne ne voudra investir ou acheter leurs actions.

Les conséquences sont en réalité tellement graves que Google préfère abandonner ses investissements dans Uber. En effet, Google avait investi 258M de dollars qui valent aujourd’hui plusieurs milliards de dollars. En poursuivant en justice Uber, Google sait qu’Uber ne pourra pas rentrer en bourse et que leurs actions ne vaudront plus rien. Google serait alors prêt à sacrifier plusieurs milliards de dollars pour faire tomber Uber à cause de ce vol de secrets industriels.

Accrochez-vous, il risque d’y avoir beaucoup de rebondissements dans ce procès !

Les documents

Annonce de Google

Le plainte portée contre Uber