Comment Uber punit les chauffeurs qui refusent UberPOOL

By août 1, 2016News, Uber

UberPool

Des chauffeurs UberPOOL punis aux Etats-Unis

Pour rappel, UberPOOL est un service d’Uber qui permet de regrouper des clients dans un même véhicule. UberPOOL a été lancé en Novembre 2015 aux Etats-Unis et s’est rapidement étendu dans 45 villes y compris Paris. Cependant, UberPOOL ne fait pas l’unanimité parmi les chauffeurs :

  • Généralement, une course UberPOOL représente plus de travail pour un revenu inférieur.
  • Les notes données par le client sont inférieures car ceux-ci n’aiment généralement pas être avec un inconnu ou faire des détours, ce qui n’est pas la faute du chauffeur.
  • Les demandes de détours peuvent être soudaines et peuvent parfois mettre en danger le chauffeur et le client dans le véhicule.

Cependant, UberPOOL est stratégique pour Uber comme le rappelle cet article précédemment écrit. Uber essaie donc de mettre tous les moyens en oeuvre pour s’assurer du succès d’UberPOOL… Y compris punir les chauffeurs qui refusent de prendre des courses UberPOOL.

Comment Uber punit les chauffeurs ?

Suite aux témoignages de chauffeurs, CNN a enquêté. CNN a révélé que les chauffeurs qui refusent des courses sont en moyenne déconnectés de la plateforme pendant 4 minutes. Pendant 4 minutes et jusqu’à 15 minutes, ils ne reçoivent plus aucunes courses de la part d’Uber. Ni UberPOOL, ni UberBERLINE, ni UberX. Aucunes courses.

Uber n’a pas souhaité répondre aux questions de CNN, à part rappeler ses conditions générales d’utilisation qui indiquent qu’un chauffeur qui n’accepte pas les courses peut être déconnecté de la plateforme. Ces périodes courtes de 4 minutes sont donc une façon subtile de punir le chauffeur et le forcer à accepter plus de courses UberPOOL.

Selon un professeur de droit à Harvard, ces périodes de déconnexion sont une nouvelle preuve qu’Uber traite ses chauffeurs comme des employés. Une chauffeur réellement indépendant ne saurait être « mis au coin » comme un enfant qu’on punit, selon ce professeur.