40% de comm UberPOOL : chauffeurs Mexicains en grève

By juillet 18, 2016News, Uber

UberPOOL Mexique

Une grève des chauffeurs Mexicains contre UberPOOL

Le Mexique est une pays qui compte environ 122 millions de personnes (soit deux fois plus que la France). Il y a actuellement au Mexique environ 44.000 chauffeurs Uber. Les chauffeurs se sont battus l’année dernière pour conserver Uber. En effet, le gouvernement cherchait à réguler Uber et les chauffeurs ont lancé des campagnes de soutien #UberSeQueda (Uber reste). Victoire donc des chauffeurs, Uber a pu rester au Mexique mais c’est là qu’est apparu UberPOOL.

Comme en France, Uber a poussé très fort sur UberPOOL. D’abord des commissions à 20%, puis 30% et aujourd’hui à 40%. Ils n’en peuvent plus et ont donc lancé une nouvelle action, mais cette fois contre Uber. D’abord par une pétition sur change.org qui a récupéré 20.000 signatures de soutien. Ensuite par des revendications claires présentées à Uber et à leur gouvernement. Pour l’instant Uber refuse toute négociation en affirmant que ce ne sont que quelques chauffeurs qui mentent sur leurs conditions de travail.

Les revendications contre UberPOOL

Aujourd’hui les revendications des chauffeurs Mexicains contre UberPOOL et plus généralement contre Uber sont :

  • Retour au taux de commission d’avant janvier (date d’augmentation des taux d’Uber partout dans le monde)
  • Taux de commission demandé de 15% au lieu des 20% ou 30% habituels sur l’ensemble des services
  • Arrêt immédiat de l’augmentation de la taille de la flotte des chauffeurs Uber (44.000 pour l’instant)
  • Retour à une moyenne de 4,5 pour rester sur la plateforme
  • Création d’une commission de concertation chauffeur qui sera entendue régulièrement par Uber

Pour l’instant Uber n’a pas donné suite aux demandes des chauffeurs.

Pourquoi est-ce que UberPOOL est si important pour Uber ?

Uber est en train de miser gros sur UberPOOL pour différentes raisons :

  • D’abord regrouper des clients permet de faire payer les courses moins cher. Cela permet donc à Uber de baisser ses prix et acquérir de nouveaux types de clients qui ont moins d’argent (étudiants, etc.).
  • UberPOOL répond également au covoiturage le matin pour aller au travail ou rentrer chez soi. Si le prix est suffisamment bas, les gens préféreront prendre Uber que leur propre voiture ou les transports en commun. En effet, l’objectif d’Uber est de pouvoir remplacer en partie les transports en commun.
  • Ensuite, cela permet de faire plus de courses avec le même nombre de chauffeurs. Cela augmente donc la disponibilité d’Uber.
  • Cela permet également à Uber de se préparer à son offre de logistique. C’est à dire le transport de biens et d’objets au delà du transport de personnes. Regrouper des colis efficacement pour les transporter, c’est pouvoir avoir des prix très bas.
  • C’est aussi préparer l’arrivée des bus autonomes qui regrouperont les passagers automatiquement.

Pas de doute qu’Uber va donc continuer à pousser sur UberPOOL que beaucoup considère comme le futur de la plateforme.

 

Join the discussion One Comment