Uber augmente le montant minimum des courses… aux US

By mai 27, 2016News, Uber

Le montant minimum d’une course

Lorsqu’un client commande un chauffeur VTC par Uber, il doit s’acquitter d’un montant minimum pour sa couse qui dépend de la gamme de véhicule sélectionnée (par exemple UberX ou UberPOOL) ainsi que de la ville dans laquelle il se trouve. Par exemple à Paris, le montant minimum d’une course est de 5€ sur UberX (gamme économique) alors qu’il est de 12€ sur UberVAN.

Le montant minimum de la course est un sujet complexe, puisqu’un montant bas stimule les courses courtes et donc permet d’augmenter la popularité d’Uber auprès des ses utilisateurs, mais d’un autre côté il est frustrant pour un chauffeur de passer ses journées à faire des petites courses qui rapportent peu (contrairement par exemple à des courses Paris-aéroport).

La stratégie commerciale d’Uber a toujours été d’offrir à ses clients des prix bas, afin de stimuler la demande, accroître sa base client et augmenter sa part de marché face à ses concurrents, notamment les taxis. L’objectif avoué d’Uber est qu’il soit moins cher de prendre régulièrement un Uber dans tous ses déplacements que de posséder sa propre voiture.

Une augmentation inattendue de ce montant minimum

Dans cette optique d’une stratégie commerciale très aggressive, les chauffeurs VTC travaillant avec Uber ont l’habitude d’être notifiés fréquemment de baisses du montant minimum de la course. Par exemple, la course minimum était passée de 8€ à 5€ fin 2015 pour UberX à Paris (soit environ 37% de baisse).

Les chauffeurs américains ont donc reçus une nouvelle très inattendue : l’augmentation d’environ 10% du montant minimum des courses pour UberPOP (qui existe toujours là-bas) et UberPOOL à Los Angeles (4,61€), Détroit (5,63€), Philadelphie (5,14€) et bien d’autres villes. Selon Uber, cette augmentation fait suite aux demandes répétées de leurs chauffeurs, mais pourrait également faire suite à l’augmentation de la course minimum chez leur principal concurrent, Lyft.

Email reçu par les chauffeurs Uber américains

Email reçu par les chauffeurs Uber américains

Bientôt une augmentation en France ?

Une augmentation similaire en France parait difficile dans l’immédiat, puisque Uber n’a pas de concurrents sérieux sur le marché actuellement, contrairement aux Etats-Unis ou la concurrence devient difficile avec Lyft suite aux nouveaux investissements reçus (450M€ par General Motors). Les concurrents Français tels LeCab ou Chauffeur Privé qui sont beaucoup plus petits ont pour habitude de suivre les modifications tarifaires de Uber.

Une nouvelle intéressante donc, car elle démontre que Uber peut augmenter sa tarification selon les évolutions du marché. Par contre  probablement pas d’augmentation en France attendue pour l’instant, en tout cas pas avant la fin de l’Euro 2016.