Comment gagner 18.000 euros par mois avec Uber ?

Chauffeur VTC Uber

Gavin Escolar, image © Forbes

Note : suite à des commentaires de chauffeurs VTC sur les réseaux sociaux, cet article a été modifié pour clarifier les leçons à en tirer

Comment gagner 18.000 euros par mois avec Uber ? Bien sûr la question peut paraître ridicule et choquante. Mais pourtant c’est l’histoire vraie de Gavin Escolar, un immigré des Philippines qui travaille comme chauffeur VTC aux Etats-Unis principalement avec Uber et qui l’année dernière a gagné en moyen 18.000 euros par mois, soit 220.000 euros pour l’année.

Voilà son histoire incroyable, et les leçons que vous pouvez en tirer pour augmenter votre chiffre d’affaires :

L’incroyable histoire de Gavin Escolar

Gavin Escolar est un immigré des Philippines qui est arrivé aux Etats-Unis car il souhaitait créer une boutique de bijouterie pour vendre des petits bijoux qu’il conçoit et fabrique lui-même, simples mais beaux. Mais voilà, comme beaucoup il n’a pas le capital pour acheter un fond de commerce et ouvrir sa boutique de bijouterie, alors pour arrondir ses fins de mois il décide de s’inscrire comme chauffeur VTC avec Uber et d’autres plateformes.

En commençant à conduire avec Uber, il pensait que ses clients préféreraient rester silencieux, mais ce n’était pas le cas et beaucoup aiment discuter pendant la course. Et naturellement, il parle de ses bijoux et de son souhait d’ouvrir un jour une bijouterie pour vendre ses créations. Certains passagers étaient intéressés et souhaitaient en savoir plus et lui ont demandé s’il avait une carte de visite pour voir son site internet, mais il n’en avait même pas.

Et c’est là qu’il a eu une idée brillante : pourquoi se limiter à donner une carte de visite à ses passagers quand il peut transformer sa voiture en boutique de bijouterie et présenter ses bijoux et ses créations afin de les vendre directement depuis sa voiture ?

Et l’idée marche, marche tellement bien que l’année dernière il a effectivement généré un chiffre d’affaires mensuel moyen de 18.000 € (environ 2.500 € par ses courses avec Uber, 15.500 € par la vente de ses bijoux). Depuis il a réussit à acheter 3 voitures et embaucher 6 chauffeurs supplémentaires qui réalisent également des ventes de bijoux pour lui depuis leurs propres voitures.

Sa technique de vente est simple : il ne parle jamais de ses bijoux à ses passagers (puisque d’abord et avant tout il est chauffeur VTC et ne veut pas déranger ses clients ce qui pourrait causer une baisse de sa note sur Uber), mais comme les bijoux sont visibles beaucoup posent des questions afin d’en savoir plus. En plus de ses cartes de visite, ll a ajouté un petit catalogue dans le véhicule que les passagers peuvent prendre en partant pour ensuite s’ils le souhaitent acheter les bijoux depuis son site internet.

Quelles sont les leçons à en tirer ?

La leçon à en tirer n’est pas de dire qu’il faut vendre des cacahuètes, des boissons ou des tapis depuis son véhicule pour arriver à joindre les deux bouts quand on est chauffeur VTC. La leçon qu’il faut retenir c’est qu’en étant créatif, en ayant un esprit d’entrepreneur et en étant à l’écoute de ses clients comme Gavin Escolar il est possible de développer sa propre clientèle et d’augmenter de façon considérable son chiffre d’affaires.

Nous espérons que cet article vous a été utile. Dans un prochaine article nous pourrons indiquer des techniques et des outils de vente concrets pour vous aider à développer votre chiffre d’affaires.