Uber : la fin du surge pricing ?

By mai 4, 2016News, Uber

CR4bUATW0AI5Dju

Selon des nouvelles fraîches venant droit des États-Unis (annoncées par Jeff Schneider, un employé de Uber Advanced Technology Center), Uber prépare un nouveau système permettant de faire disparaître le surge pricing.

Pour rappel, le surge pricing est un système popularisé par Uber qui permet de faire varier le prix d’une course par un coefficient multiplicateur en fonction de l’offre et de la demande. Si un nombre trop important de clients souhaitent commander un Uber au même moment à un endroit donné et qu’il n’y a pas suffisamment de chauffeurs disponibles, le prix local de la course augmente pour attirer davantage de chauffeurs et répondre à la demande.

C’est pourtant un système qui n’est pas réellement avantageux ni pour le client (qui doit payer davantage), ni souvent pour le chauffeur VTC (qui doit se déplacer et perdre du temps pour aller là où les prix sont plus avantageux). C’est parce que le système est avant tout réactif, c’est à dire que le pricing réagit en fonction d’une situation d’offre et de demande actuelle/en cours.

Selon cet employé d’Uber, l’objectif du nouveau système serait de le remplacer par un algorithme prédictif, c’est à dire une intelligence artificielle (machine learning) qui permet de savoir en avance s’il va y avoir une variation de demande, avant que celle-ci ne se produise : par exemple un concert, la pluie, un problème de transports en commun, etc. et de conseiller aux chauffeurs les zones chaudes où il pourrait y avoir des clients et de s’y rendre avant que la demande réelle n’augmente.

Une innovation intéressante de la part d’Uber, bien que celui-ci ait pour l’instant démenti les propos de son employé (qui a dû se faire taper sur les doigts). Pas de doute que cela représente une amélioration incrémentielle avant les voitures sans chauffeurs d’Uber pour lesquelles un surge pricing n’aurait aucun sens (puisque pas de chauffeurs VTC), mais un système prédictif beaucoup plus (réduction des coûts d’exploitation par l’optimisation de la distribution de la flotte).

 

Join the discussion One Comment